La démo du lundi

C'est une Aphrodite inspirante et gracile qui a pris la pose ce lundi sur l'estrade du cours dirigé.
(A gauche, Salomé, 30 min, fusain sur papier)

Au programme, une magnifique pose de dos déhanchée à peindre en 2h30.

Une séance comme je les aime, avec des élèves travailleurs, concentrés, sous l’œil exigent et sans concession du professeur.

Pour progresser, il s'agit de donner le meilleur de soi-même. Cela demande des efforts. Plus les efforts seront importants, plus la progression sera effective.

L'exigence sans demi-mesure entraîne fatalement la frustration. Vouloir toujours plus, c'est demeurer éternellement insatisfait. C'est le prix à payer pour celui qui veut vraiment avancer.



>> Retrouvez moi en cours pour muscler votre pratique artistique !



 Chaque étape de la réalisation de la peinture est explicitée du début, jusqu'à la fin :

- Comment mieux choisir son sujet ?

- Comment obtenir des proportions plus justes ?

- Comment mieux mélanger ses teintes ?
- Comment mélanger la fameuse coulur chair ?
- Comment obtenir un modelé efficace ?
- Comment fondre la touche ?
- Comment passer de la technique au poétique ?
- Comment savoir quand sa peinture est terminée ?
- Etc.

Happy teacher !
Le professeur doit être légitime et exemplaire. Il est celui qui sait éclairer, conseiller, critiquer, accompagner. Un professeur fait des démonstrations commentées à l'élève parce qu'il n'y a pas de meilleur outil pédagogique.

Mardi, c'est David qui a pris la pose. J'ai pu le croquer (30 min) entre un conseil et une critique.
Comment fabriquer une image intéressante à partir du modèle ? C'est la question de fond.
Faut-il se contenter de "faire ressemblant"?
La réponse est non. Il s'agit de modifier certains paramètres.

Impossible d'avancer en peinture si l'on est limité en dessin.
Pour ceux qui n'ont pas accès à mes cours, j'ai créé cet Ebook qui réunit tout ce qu'il faut savoir pour booster vos dessins !

0 commentaire(s):

Publier un commentaire