Morning light, 2021
21 x 30 cm

Parce qu'en hiver, on peut avoir un déficit de vitamine D, il est important de prendre le soleil régulièrement ... voici donc une bonne dose de lumière matinale !

Après déjà 2 défis peintures de paysages, j''attaque un 3e défi, en parallèle de la reprise du fusain à la Yann Hovadik Academy, mon cours en ligne.

>> Retrouvez les 100 artistes inscrits et peignons ensemble de merveilleux paysages !

Le défi est une excellente méthode permettant d'attirer l'attention de l'artiste sur la quantité et un peu moins sur la qualité.

>> Retrouvez moi en stages cet été !


L'analyse picturale du jour :

On apprend à composer en décomposant. En plus d'une grande sensibilité, l'artiste doit développer un esprit analytique et hiérarchique puissant pour progresser.
Esprit analytique : remarquer, distinguer les éléments constituants l'image
Esprit hiérarchique : savoir classer les éléments par ordre d'importance

L'analyse répétée d'images sensibilise à ses constituants, ce qui permet in fine de mieux les utiliser.
Décortiquons la peinture du jour :

1. Déterminer un centre d'intérêt

Appelé également la porte d'entrée de la peinture. Le centre d'intérêt doit attirer le regard avec la présence de détails, de contrastes forts et couleurs vives.

Ici, la tâche de lumière au niveau du buisson attire le regard par sa luminosité.









2. L'arrière-plan

Pour créer l'illusion de profondeur, l'arrière-plan ne doit comporter que peu de détails, contrastes et couleurs vives.

La perspective atmosphérique colore en général le lointain en bleu/violet délavé.










3. La texture

La texture est l'apparence de la surface des choses.
Pour créer l'illusion de profondeur, la texture au premier plan doit ressortir avec un traitement de la texture (feuilles, herbes, rochers, vagues, etc.) plus prononcé.

La texture doit être variée pour un aspect naturel.


>> Je veux plus d'analyses picturales !

Après des vacances d'hiver bien méritées, rdv demain à la Yann Hovadik Academy, mon cours en ligne, pour la rentrée des classes ! 

Au programme, une immersion dans l'univers fascinant du portrait. Après avoir exploré la composition avec le défi paysages, je révèle les secrets pour capturer la ressemblance !

>> Rejoignez les 100 artistes inscrits à la Yann Hovadik Academy et dessinons tous ensemble !

Une erreur très répandue est de peindre sans une certaine maitrise préalable du dessin.
Maitriser le dessin signifie avant toute chose, la maitrise de la forme. Or, la peinture réaliste contient une part formelle significative … par conséquent, il est impossible de progresser en peinture sans une certaine maitrise formelle.
Ainsi, mieux on dessine, mieux on peint.

En plus de maitriser la forme, une pratique intensive du dessin va permettre la sensibilisation à une pléthore d'autres notions telles que :
- La justesse
- L'intention
- La composition
- Les proportions
- Les hachures ...


A domani !

The lake, 2021
20 x 30 cm


Yes ! Gros, gros kif d'avoir accompli le 2e défi paysage avec cette 6e peinture !
La série ou le défi ou le challenge est une formidable méthode pour motiver l'artiste à peindre/dessiner.

>> Rejoignez les 100 artistes inscrits à la YH Academy et relevons ensemble de nouveaux défis créatifs !

Tout ce que l'on fait une première/seule fois est souvent superficiel. Pour mieux traiter un sujet, il faut le questionner, l'approfondir, le tourner dans tous les sens, etc.
De plus, la première idée étant souvent évidente/conventionnelle, il s'agit donc de s'en méfier.

Un artiste est nécessairement créatif. La créativité est une dimension incontournable pour une production artistique plus riche. Malheureusement la plupart des artistes ne le sont pas assez et nombreux sont ceux qui disent toujours la même chose ou produisent continuellement la même peinture.

Pour enrichir sa production artistique, il s'agit d'expérimenter. Les apports nouveaux émanant des expériences vont permettre d'évoluer, d'apporter des nouveautés. C'est en expérimentant que l'on trouve de nouvelles idées.

On va se balader où?

Pour plus de créativité, une méthode intéressante est le travail par série. Il s'agit de chercher à exploiter toutes les possibilités en partant d'un sujet. La série permet d'explorer une thématique, créer des variantes, découvrir des approches différentes.

Ce raisonnement est valable d'ailleurs concernant l'utilisation d'un matériel particulier, d'un temps imparti, etc. Ainsi, on apprend à mieux connaitre ce que l'on fait... parce qu'on fait bien ce que l'on connait bien !
>> Je veux plus de conseils peinture !

In the woods, 2021
21 x 30 cm


On y est presque ! Voici la 5e peinture de paysage du 2e défi de 6 paysages. Plus qu'une et le défi est relevé !

Le défi est une excellente méthode permettant d'attirer l'attention de l'artiste sur la quantité et un peu moins sur la qualité. 

Peindre beaucoup !
La première condition de l'apprentissage est de pratiquer ou de peindre fréquemment. La fréquence de la pratique permet de fluidifier la gestuelle et de marquer la mémoire vive de l'artiste. Une pratique répétée sur le long terme permet d'automatiser les procédés, soit imprégner la mémoire profonde.
A l'inverse, ne pas s'exercer fréquemment, c'est oublier les expériences précédentes et repartir à chaque fois de zéro.
Moins on produit de peintures et plus on s'y attache. Inversement, plus on produit de peintures, moins on s'y attache.

>> Rejoignez la Yann Hovadik Academy, pour apprendre méthodiquement et relever des défis stimulants !

L'analyse picturale du jour :

On apprend à composer en décomposant. En plus d'une grande sensibilité, l'artiste doit développer un esprit analytique et hiérarchique puissant pour progresser.
L'analyse répétée d'images sensibilise à ses constituants, ce qui permet in fine de mieux les utiliser.
Décortiquons la peinture du jour :

1. Déterminer un centre d'intérêt

Appelé également la porte d'entrée de la peinture. Le centre d'intérêt doit attirer le regard avec la présence de détails, de contrastes forts et couleurs vives. Ici, la tâche de lumière au niveau du sentier attire le regard par sa luminosité.






2. L'arrière-plan

Pour créer l'illusion de profondeur, l'arrière-plan ne doit comporter que peu de détails, contrastes et couleurs vives. 
La perspective atmosphérique colore en général le lointain en bleu/violet délavé.







3. La texture

La texture est l'apparence de la surface des choses. Pour créer l'illusion de profondeur, la texture au premier plan doit ressortir avec un traitement de la texture (feuilles, herbes, rochers, vagues, etc.) plus prononcé.
La texture doit être variée pour un aspect naturel.









La terrasse, 2021
21 x 30 cm


En plein préparation du prochain défi portrait, j'ai mis de côté les fusains pour un nouveau défi paysages !

>> Retrouvez moi à la Yann Hovadik Academy pour apprendre à peindre de merveilleux paysages !

Peindre des paysages permet de s'exercer à bien composer, la composition étant une des dimensions les plus importante de la peinture.

La composition fait la peinture. Une bonne manière ne sauve pas la peinture si la composition est faible. Bien représenter des objets est tout à fait inutile à moins qu'il n'existe une bonne compo. C'est l’ensemble de la peinture qui est importante, et si vous n’intégrez pas cela, vous ne serez jamais un bon peintre. Vous n’apprendrez pas à être un bon peintre en faisant des portraits. Vous êtes trop intéressé par un œil, par un nez, par la ressemblance.
F. Benson

Les 5 conseils peinture du jour :

1. Commencer la peinture avec une brosse large et terminer avec une petite brosse. 
2. Travailler avec une palette limitée pour mieux connaitre les couleurs et donc les mélanges/combinaisons.
3. Peindre de l'arrière-plan au premier plan.
4. Penser à la touche avant de la poser. Chaque touche d'une peinture doit être validée. Ne rien laissé sur la toile qui n'a pas été validé.
5. Exagérer les contrastes de valeurs, de couleurs pour dynamiser la peinture.
>> Je veux plus de conseils peinture !


4/6 .... plus que 2 peintures pour relever le nouveau défi !

Le vieil indien, 2021
21 x 30 cm


Après avoir relevé le défi paysages, je prépare le nouveau défi, consacré cette fois au portrait. 

La réalisation d'un portrait soulève pour l’artiste de nombreuses questions :
- A quoi tient la ressemblance ?
- Comment traiter le modelé de la peau ?
- Comment traiter la texture de poils et des cheveux ?
- Quelles couleurs mélanger pour obtenir la couleur de la peau ?
- Comment peindre la couleur des ombres ?
...


>> Rejoignez les 100 artistes inscrits à la Yann Hovadik Academy pour connaitre tous les secrets du portrait !

Les 5 conseils portrait du jour :

1. Chercher à connecter les touches plutôt que de les fondre.
2. Ne pas savoir dessiner un tête, c'est ne pas savoir la peindre.
3. Aucun trait du visage ne doit être dessiné avant d'avoir pleinement compris la singularité du modèle.
4. Réserver les éclats de lumière, les sombres les plus profonds et les accents les plus audacieux pour la fin.
5. Utilisez seulement trois ou quatre valeurs et concentrez-vous sur le dessin et le traitement des bords.
>> Je veux plus de conseils peinture !

Sundown, 2021
21 x 30 cm


En pleine préparation du prochain défi fusain à la Yann Hovadik Academy (mon cours en ligne), je m'octroie quelques breaks paysages ... parce que j'adore ça !

>> Rejoignez les 100 artistes inscrits à la YH Academy et peignons ensemble de merveilleux paysages !

Le véritable sujet d'une peinture est la lumière.
Edouard Manet

La chaleur est particulièrement importante dans cette peinture. Pour créer son illusion, il a fallu faire très attention à la température des couleurs durant les mélanges. 

La température fait référence à la chaleur ou à la fraîcheur d'une couleur. En général, les jaunes, les oranges et les rouges sont des couleurs chaudes et les bleus et les verts sont froids.
La température de la lumière affecte la couleur de tout ce que nous voyons.

En tant qu'artiste, il est important de maitriser la température, puisqu'elle nous aide à créer de la profondeur, de l'atmosphère et même du mouvement. 

La réflexion du jour :

Les couleurs chaudes semblent avancer tandis que les couleurs froides semblent reculer. En effet, les longueurs d'onde des couleurs chaudes sont plus longues, de sorte que nous les voyons plus tôt que les longueurs d'onde plus courtes des couleurs plus froides.

L'utilisation de couleurs chaudes au premier plan d'une peinture et de couleurs froides à l'arrière-plan d'une peinture peut aider à créer l'illusion de trois dimensions et de la distance.

>> Je veux plus de conseils peinture !

Pedro, fusain

Après avoir peint des dizaines de paysages, retour imminent du dessin avec la formidable technique du fusain !

>> Rejoignez la Yann Hovadik Academy (mon cours en ligne) pour tout savoir sur le dessin !

Maitriser le dessin signifie avant toute chose, la maitrise de la forme. Or, la peinture réaliste contient une part formelle significative ... par conséquent, il est impossible de progresser en peinture sans la maitrise formelle. 

En plus de la forme, dessiner au fusain permet de se sensibiliser à une pléthore d'autres notions telles que :
- La valeur
- Les proportions
- La ligne
- Les hachures
- Les bords
...

>> Je veux plus de conseils dessin !

Matin d'Orient, 2021
21 x 27 cm


Challenge réussi ! Elle est chaude, elle sort du four, la voici, la voilà, la 10e peinture de mon challenge 10 paysages. 
Nouveau challenge imminent avec nouveau sujet/technique à la Yann Hovadik Academy (mon cours en ligne) !

>> Rejoignez la communauté de plus de 100 artistes inscrits et dessinons/peignons tous ensemble !

Au début de l'apprentissage, la chose la plus importante est de pratiquer fréquemment. Or nombreux sont les artistes en herbes qui font une fixette sur la beauté de l'œuvre et cela souvent au détriment de l'apprentissage artistique.

Ce mauvais état d'esprit est le point de départ d'une série de mauvaises habitudes :
- Se transformer en photocopieurs, soit une servitude à la photo.
- Se focaliser sur le sujet et non l'interprétation. Erreur, puisque tous les sujets ont un potentiel. Il y a de la poésie partout.
- Détailler à outrance, soit peindre avec un pinceau à un poil.
- Peindre toujours la même peinture, ou une absence de créativité. On fait d'abord ses gammes, on s'ouvre l'esprit, et après on fait des variations. 

Parce que la compétence se développe par la pratique, une bonne idée est de se donner régulièrement des challenges pour détourner l'attention de la belle œuvre et la rediriger vers l'exercice.
L'exercice fréquent entraine la compétence, et la compétence entraine les belles œuvres.

>> A la Yann Hovadik Academy, nous enchainons les challenges pour un apprentissage varié et maitrisé !


 
4 des derniers paysages !
Besoin de méthode, envie d'apprendre et progresser ENFIN ?

La série des paysages continue avec une 9e peinture.
Au programme, du soleil, de la lumière, et de la couleur qui chante ... qui vient se promener ?

>> Retrouvez moi à la Yann Hovadik Academy (mon cours en ligne) pour apprendre à peindre pour tout peindre !

L'apprentissage artistique doit comprendre :

1 La répétition qui entraine la maitrise. On fait bien ce que l'on connait bien. 
2 L'expérimentation. Pour évoluer, pour enrichir son savoir, pour développer sa créativité et le champ des possibles. Il s'agit de peindre du nouveau fréquemment.

La série est une excellente méthode permettant de travailler ces 2 points.

Cette nouvelle peinture réunit plusieurs données propres au paysage telles que :
- L'illusion de profondeur (perspective atmosphérique)
- La texture des végétaux (brindilles, feuilles, cailloux..)
- Le travail des valeurs avec la lumière éclatante
- Le contraste de température chaud/froid
- L'aspect rustique avec une nature irrégulière


La vallée, 2021
21 x 30 cm


Reprise du plein air avec un 9e paysage ensoleillé  parce que j'adore peindre la nature, source d'inspiration intarissable ...

Le paysage est au programme à la Yann Hovadik Academy (mon cours en ligne) et il s'agit de mettre en application le savoir reçu.

>> Rejoignez les 100 peintres inscrits à la YH Academy et peignons tous ensemble !

Les 5 conseils du jour :

Parce que l'artiste peint (beaucoup) avec son cerveau, voici une sélection de conseils pour booster vos paysages :

1 Un peintre expérimenté voit le potentiel d'un sujet. Des modifications sont généralement à opérer pour augmenter celui-ci. Si le potentiel est trop faible, préférer changer de sujet … et se dire qu'on ne sait pas encore comment le rendre intéressant !
2 La plupart des peintures sont ratées au départ, car il n'y a pas eu assez de réflexion sur ce que nous allons peindre et comment nous allons le composer.
3 Détailler dans les parties claires, suggérer dans les parties sombres.
4 L'important se trouve moins dans ce que vous ajoutez que dans ce que vous supprimez.
5 Valoriser le centre d'intérêt, suggérer autour de celui-ci.
>> Je veux plus de conseils !