Louis, pose de 90 min, huile sur papier

J'adore le mercredi. Parce que les mercredis, c'est atelier de modèle vivant, en présentiel ENFIN, après une pause Covid interminable. Une dizaine d'élèves se retrouvent en hémicycle autour de l'estrade sur laquelle le modèle prend la pose.

Après la voluptueuse Alexandra, c'est Louis qui a pris la pose de 90 min hier. Un régal de peindre sa chevelure bouclée et dorée !

>> Retrouvez moi en cours pour tout savoir sur la peinture à l'huile !

La réflexion du jour :

Une bonne peinture est la capture d’un moment. Il a peut être fallut des années pour réaliser cette peinture, mais son effet sur le spectateur est immédiat. Cette qualité de vision spontanée peut être mal interprétée par l’aspirant peintre, en le faisant croire que l’art émerge du fond de l’esprit de l’artiste, ou que l’art véritable se fait sans effort. En réalité, le vrai art est souvent le résultat de luttes difficilement gagnées avec toutes sortes de problèmes. (..) Tous les bons artistes ont du apprendre à peindre. Certains ont appris plus facilement que d’autres, mais personne n’a débuté par faire de bonnes peintures. Il n’y a pas d’enfants prodiges en peinture. C’est important de l’avoir en tête parce que ça nous rappelle que la peinture s’apprend. Ce n’est pas un don des dieux. Là où cela devient compliqué, c’est que son apprentissage n’est pas la mémorisation de quantité de règles ou de techniques. L’artiste progresse en répondant à des questions comme : « Comment donner du relief à une forme ? », « Comment peut on représenter une atmosphère ? », etc. Chaque peinture pose des questions et les réponses ne s’appliquent pas simplement à telle peinture mais à toutes les peintures.

(…)


Une personne qui souhaite apprendre à peindre doit croire que « meilleur » existe esthétiquement parlant. Les voitures, les voisins, les joueurs de foot sont évalués et jugés par tout le monde, mais quand il s’agit d’art, la relativité règne : « tu aimes ceci, j’aime cela. » « Il n’y a pas de meilleure peinture, elles sont juste différentes. » Cet esprit de non-jugement va bien pour une personne qui n’est pas artiste, mais c’est désastreux pour celui qui veut apprendre à peindre. Si l’artiste qui débute pense qu’esthétiquement tout se vaut, il n’existe alors pas de progression.

(…)


Le bon art, est plus qu’une présentation de la vie intérieure de l’artiste. Pour qu’il soit universel, il doit représenter la fusion entre celui qui décrit et ce qui est décrit. Si le contenu domine trop et la technique est trop léchée, la peinture peut paraître impersonnelle. Si la personnalité de l’artiste domine trop la peinture, trop expressive, la peinture peut paraître trop personnelle.

Si « meilleur » est accepté, alors la question devient : « que doit comprendre une peinture pour qu’elle soit meilleure ? » « qu’est ce qui rend une peinture meilleure qu’une autre ? » Apprendre à peindre signifie chercher, autant que possible la réponse à cette question. Les caractéristiques d’une peinture supérieure sont les mêmes qu’on peut trouver dans une bonne musique, un bon livre, une bon film. Une de ces qualités est la richesse. Dans une peinture, cela signifie une large gamme de tons, avec des accents sombres et des lumières vibrantes. Une autre qualité est le mystère. Si tout est précisément représenté, le spectateur ne pénètre pas dans la peinture. Celle-ci doit comporter des passages inexpliqués que le spectateur comble par son imagination. Une autre qualité est la composition. Une bonne peinture est un assemblage d’éléments disparates réunis en un ordre structuré. Chaque morceau a une forme propre qui participe à la composition générale. La simplicité est un autre attribut à la bonne peinture. L’idée et la représentation de l’idée doivent être communiquées simplement. Si la peinture comporte trop d’idées, celle-ci peut paraître confuse. Enfin, la peinture doit avoir un focus, elle doit guider vers quelque chose. Encore une fois, ces qualités ne sont pas propre à la peinture. Elles définissent ce que sont tous les arts.
Gregg Kreutz

.... Qu'est-ce que j'aime ta couleur café <3



Yeees ! Demain, c'est lundi et le lundi, c'est la sortie du nouvel exercice à la Yann Hovadik Academy, mon cours en ligne !


A la YHA, chaque exercice contient tout le nécessaire pour travailler à la maison, soit un sujet, la liste de matériel, les étapes commentées, des tonnes de conseils et un retour critique.
Tout pour progresser chez soi !


Exercice 40 : Après une exploration de la gouache dans l'exercice précédent, retour à l'huile, ma technique préférée. Topo cette fois-ci sur :
- Quelles étapes pour réaliser un portrait ?
- Comment obtenir un modelé vibrant ?
- Quelles couleurs utiliser pour peindre la peau noire ?

- Etc....
Tout ce qu'il faut savoir pour faire chanter la couleur !

Alexandra, pose de 1h30, huile sur papier

Mon enseignement hebdomadaire se structure en 2 temps, 1 cours dirigé et 1 atelier de modèle vivant :
Le cours dirigé sensibilise les élèves aux différentes techniques de représentation à travers de nombreux exercices.
L'atelier de nu est destiné à ceux qui ont acquis une certaine autonomie.

Mercredi, c'était la reprise de l'atelier de modèle vivant (Nancy) !
Les poses longues sont privilégiées pour permettre aux peintres de travailler. Les dessinateurs peuvent changer de place pour avoir de nouveaux points de vue.

A quoi sert la séance de modèle vivant ?
La séance de modèle vivant est incontestablement le meilleur exercice pour progresser parce qu'elle concentre toutes les problématiques liées à la représentation (composition, intention, proportions, modelé, valeurs, formes, couleurs, etc).
C'est en outre, l'exercice le plus difficile donc le plus formateur !

Pour cette 1e séance, j'ai demandé à la voluptueuse Alexandra de prendre une pose de 90 min sur l'estrade.
Depuis David, cela faisait un bail que je n'avais pas peint de modèle à l'huile. Quel plaisir de pouvoir se perdre à nouveau dans le modelé de la peau et rechercher ses 1000 nuances !

>> Retrouvez moi à la YH Academy pour tout savoir sur la peinture à l'huile !

4 conseils pour mieux appréhender le modèle vivant :
1 C'est à l'artiste de s'adapter au modèle et non l'inverse.
2 Il y a différentes formes de beauté. Il y a par exemple de la beauté expressive chez un modèle rond/musclé ou de la beauté fragile chez un modèle fin.
3 S'intéresser d'abord aux dimensions abstraites telles que formes, valeurs, couleurs, texture.
4 Etre curieux, ouvert d'esprit, enrichir sa sensibilité, ouvrir les perspectives, apprendre à aimer plutôt que de dire j'aime pas ou ça ne m'inspire pas.

 Back to school !






Hier, c'était la reprise des cours en présentiel avec la 1e séance de nu de l'année !

J'ai demandé au formidable David de prendre la pose. Toujours inspirant, toujours expressif, même après 10 ans de pose dans le cadre de mes cours.


>> Retrouvez moi en cours pour progresser ENFIN dans votre pratique artistique !




Savoir dessiner, c'est (d'abord) maitriser la forme pour en faire ce que l'on veut.

Dans l'apprentissage artistique, la maitrise de la forme est indispensable. Aussi, une rentrée des classes digne de ce nom commence toujours par la reprise du dessin.
La maitrise de la forme est indispensable et requiert de s'exercer fréquemment.


Comme d'habitude, le cours commence par une démonstration. Comme son nom l'indique, la démonstration démontre la compétence de celui qui la donne. Un professeur d'art est d'abord un artiste avec une pratique artistique active. De ce fait, il connait très bien ce qu'il transmet et peut donc facilement le communiquer.

Pour l'élève, la démonstration est de loin le meilleur outil pédagogique. Celle-ci réunit tout, décisions, matériel, gestuelle, commentaires, explications. La démo apporte un éclairage complet sur les procédés.

>> A lire ! 8 conseils pour muscler vos dessins !
 


David, démo commentée de 20 min

 Meuh, meuh, meuh <3




Yes ! Demain, c'est lundi et le lundi, c'est la sortie du nouvel exercice à la Yann Hovadik Academy, mon cours en ligne !


A la YHA, chaque exercice contient tout le nécessaire pour travailler à la maison, soit un sujet, la liste de matériel, les étapes commentées, des tonnes de conseils et un retour critique.
Tout pour progresser chez soi !



Exercice 39 : Après une exploration du modelé à l'huile, retour cette semaine à la gouache avec un sujet alpin et bovin.
Avec un temps de séchage rapide, la gouache est une formidable technique permettant de superposer facilement et d'obtenir un rendu rapide !

>> A lire ! 7 conseils pour muscler vos gouaches !

Que faire d'une chute de papier ? .... Une peinture pardi !


Cette semaine, on apprend à peindre les yeux à la Yann Hovadik Academy, mon cours en ligne.

Pour préparer au mieux l'exercice, j'ai peint une série de l'organe du peintre ! Ce matin, j'ai opté pour un œil en non finito, soit en laissant une partie de la réalisation inachevée.

>> Retrouvez moi à la Yann Hovadik Academy, mon cours en ligne pour apprendre à peindre à l'huile !

Les leçons du jour :

1 Avant de réaliser de grandes peintures complexes, mieux vaut commencer par savoir maitriser de petites simples. Vive le dailypainting !
2 Dans l'apprentissage, la quantité de réalisations est à privilégier. La qualité viendra avec la pratique.
3 La bonne peinture est la suivante. Le chemin est plus important que la destination.
4 Le sujet est moins important que l'abstraction cachée derrière : formes, couleurs, valeurs et leurs relations.
5 Ne pas dire Ce sujet ne 'm'inspire pas, mais plutôt Je ne sais pas apprécier ce sujet. Tous les sujets ont un potentiel.
>> Je veux plus de conseils peinture !

Les yeux sont le miroir de l'âme <3








Excellente nouvelle ! Demain, c'est lundi et le lundi, c'est la sortie du nouvel exercice à la Yann Hovadik Academy, mon cours en ligne !



Chaque exercice de mon cours en ligne contient tout le nécessaire pour travailler à la maison, soit un sujet, la liste de matériel, les étapes commentées, des tonnes de conseils et un retour critique.
Tout pour progresser à la maison !

Exercice 38 : Après une exploration de la gouache, retour à l'huile, ma technique préférée. Topo cette fois-ci sur le modelé de la peau, le secret du mélange pour peindre la fameuse couleur chair, comment obtenir une touche de caractère.... Bref, tout ce qu'il faut savoir pour peindre des yeux qui déchirent !

Les 5 conseils du jour :

1 Faire des choix dans la représentation : il est impossible de tout peindre et quand bien même cela serait insensé. Il y a ce que l'on peint, ce que l'on suggère, ce que l'on supprime et ce que l'on insiste. Tout est une question de dosage.
2 Moins se préoccuper du sujet que des caractéristiques abstraites de la peinture : forme, valeur, bords, couleur, espace, texture.
3 Plus la peinture est petite, plus simple doit être la composition. Clarté = élégance et puissance
4 L’imitation trop précise dans les détails enlève l’intérêt principal, la note d’art disparait pour faire place à la curiosité. Les détails doivent être justifiés.
5 Plus on peint, mieux on peint. La qualité vient avec la quantité, surtout durant le début de l'apprentissage. Convertissez-vous au dailypainting !

>> Je veux plus de conseils peinture !

Savoir mettre les points sur les yeux !

Rentrée des professeurs à l'Ecole de Condé !

Hier, c'était la rentrée des classes des professeurs à l'Ecole de Condé de Nancy ❤
Je rempile donc pour une 2e et grosse année d'enseignement de modèle vivant/croquis avec 5 classes.
Je salue l'Ecole pour son soucis de collaborer avec des professeurs passionnés et pointus dans leur technique. 
Malheureusement, ce type d'enseignement a bientôt disparu dans cette époque décadente, nihiliste qui méprise le savoir-faire et sa transmission. Il n'y a plus de cours de modèle vivant à l'école des beaux arts depuis maintenant 2 ans et le cours de dessin s'intitule, tenez-vous bien ... Dessiner Autrement !! 

Moi, j'enseigne à dessiner normalement. Mais avec méthode, direction, savoir-faire, exigence, démonstrations. 
Je sais, c'est ringard :D

>> Suivre mon enseignement ici : 
4 Suivre un cours particulier



Fooling around,
21 x 30 cm






Il y a des semaines durant lesquelles tout semble facile, le pinceau bouge tout seul et les productions s'enchainent ! C'est le cas cette semaine, alors la récolte de dailypainting est bonne !

Et puis il y a d'autres fois où l'inspiration n'est pas là. Où tout ce que l'on produit parait naze, où la démotivation règne, le self esteem fout le camp, on se met à douter et on se sent incroyablement nul. Panne sèche !

Quel sont les origines des blocages artistiques (Art block) ?
- Epuisement physique ou mental 
- Quand on doute de soi
- Peur du jugement, critique
- Manque de compétences
- Trop de réseaux sociaux (pression de la performance)

Comment sortir de l'Art block :
- Bonne nouvelle, l'art block est ultra chiant mais cela finit toujours par passer.
- Changer quelque chose dans sa routine (projet, technique, sujet, format, etc.) Ne pas chercher à forcer. Le but est surtout de se sortir du blocage et non de finir dégouté. 
- Faire une pause. La saturation peut bloquer l'artiste. Parfois, une pause permet de recharger la créativité.
- Faire le ménage. Remettre de l'ordre dans son univers créatif. Changer son environnement influe sur le cerveau à penser différemment en raison des nouveaux stimuli.
- Réfléchir moins et faire. 
- Ne pas partager toute sa production sur les réseaux.


A la Yann Hovadik Academy, mon cours en ligne, 1 nouvel exercice dessin/peinture est donné chaque semaine avec tout le nécessaire pour travailler à la maison, soit un sujet, les étapes commentées, des tonnes de conseils et la critique ! Laissez vous guider, on s'occupe de tout !

>> Rejoindre les 150 artistes inscrits et peignons et progressons ensemble !


Ginger,
21 x 30 cm










Poursuite matinale de la série d'animaux dans ma vie de dailypainter !



Après une Marguerite rousse, au tour d'un chat tout roux et tout doux d'être croqué à la gouache.

Hier j'avais opté pour une approche plutôt synthétique par aplats, tandis qu'aujourd'hui, j'ai choisi une manière de peindre plus nuancée.

L'usage de la gouache assez diluée, ainsi qu'une brosse peu chargée permet d'obtenir des glacis, soit de fines couches colorées semi-transparentes.

>> Retrouvez moi à la Yann Hovadik Academy, mon cours en ligne, pour découvrir les plaisirs de la gouache !

Superposition de 5 couleurs pour chaque œil

 Meeeuuuh ! 21 x 30 cm

Les vaches françaises disent Meuuh ! Parait que les vaches japonaises disent Mō mō ! Que les vaches hollandaises font Boe ! 

Poursuite de la gouache et du dailypainting comme pratiquement chaque jour. Après le chat ayant sniffé de la coke, j'ai peint aujourd'hui un sujet plus paisible, soit une vache dans les Alpes.
Mais j'ai surtout testé un nouveau papier.

C'est dingue à quel point le matériel impacte la représentation ! L'artiste est un chercheur et tester du nouveau matériel fait partie de sa recherche artistique.
Le dessin/peinture traditionnelle contient une large part artisanale. Tel un artisan, l'artiste choisit donc un certain matériel en fonction de ses propriétés physiques, parce que cela va lui permettre de faire certaines choses ou pas.

>> A lire ! 7 conseils pour booster vos gouaches !

Le papier utilisé ce matin est particulièrement intéressant.
Il permet :
- Une précision de la touche
- Quasiment aucune texture venant parasité la peinture
- Un fort pouvoir d'absorption facilitant la superposition
Bref que du bonheur !

>> Retrouvez moi à la Yann Hovadik Academy, mon cours en ligne, pour tout savoir sur la gouache !

Ready pour tout savoir sur la technique de la gouache ?





Certains détestent le lundi, d'autres l'adorent parce que le lundi, c'est le jour de publication du nouvel exercice à la Yann Hovadik Academy, mon cours en ligne !

Chaque exercice contient tout le nécessaire pour travailler à la maison, soit un sujet, la liste de matériel, les étapes, les conseils et le retour critique.

Exercice 37 : Après une exploration du portrait au fusain, retour à la gouache, la formidable technique permettant de superposer facilement et d'obtenir un rendu rapide !

>> A lire ! 7 conseils pour muscler vos gouaches !

Le bon matériel, les étapes commentées, apprendre à simplifier, des tonnes de conseils .... tous les secrets révélés pour apprendre à réaliser de merveilleuses pochades à la gouache !

>> Envie de suivre un cours complet, riche en techniques, en sujets et en expérimentation ? Rejoignez la YH Academy ! Toutes les infos ici !

Quantité et variété ... la sélection du mois d'aout !

Comme son nom l'indique, le dailypainting, c'est réaliser une peinture par jour. Cette cadence (infernale) est vertueuse puisqu'elle permet à l'artiste de progresser rapidement. Bien entendu, je l'encourage à la Yann Hovadik Academy, mon cours en ligne.

>> Revoir la sélection de dailypainting du mois de juin !

(Pratiquement) chaque jour donc, une nouvelle réalisation, et se posent à chaque fois les mêmes questions, comme par exemples :
- Quel sujet peindre ?
- Quelle technique ?
- Quel cadrage ?
- Quelles mélanges de couleur ?
- Quelle composition ?
- Comment rendre le sujet intéressant ?
- Quel matériel ?
- Quelle touche ?
...

Quantité ! Si l'on peint une seule peinture dans le mois, on se pose qu'une seule fois ces questions. Mais si l'on peint 15 peintures dans le mois, on se les pose 15 fois ! On fait bien ce que l'on connait bien. Une pratique fréquente fait rentrer le métier. La répétition des procédés permet leur automatisation, et l'artiste cherche moins et trouve plus rapidement.
A l'inverse, pratiquer trop peu souvent, c'est oublier la peinture précédente. Sans répétition, pas d'imprégnation de mémoire.

Variété ! Le dailypainting est aussi l'occasion d'expérimenter (sujet, technique, lumière, couleurs, etc). L'(indispensable) expérimentation permet d'enrichir sa pratique picturale, sans quoi le peintre peint toujours la même peinture.
Convertissez-vous au dailypainting !

Expressivité de la touche !

Après une série de peintures à la gouache, retour à ma technique favorite, la peinture à l'huile.

Le séchage rapide de la gouache impacte directement la représentation, avec une touche très marquée, soit qui ne se mélange pas avec la couche inférieure. Certains voient là une contrainte, d'autres comme moi une qualité permettant une forme d'interprétation. Dans une peinture, la présence de la touche (inexistante dans la nature) permet une distanciation par rapport au modèle et empêche mécaniquement l'écueil du recopiage à l'identique de celui-ci (photoréalisme).

Ce matin, j'ai testé de produire une touche similaire avec la peinture à l'huile. Pour cela, j'ai repris la thématique du vagabond que j'avais déjà explorée ici. 
Parce que le matériel conditionne le style, j'ai utilisé des brosses synthétiques (pour obtenir une touche carrée) et un nouvel apprêt sur le support à peindre. 
Le résultat a été assez probant avec une touche affirmée, légèrement plus fondue qu'à la gouache. 

L'interprétation (personnalisation, stylisation) nécessite une distanciation, soit des différences avec le modèle.  
L'artiste doit questionner/chercher une personnalisation des moyens qui lui servent à s'exprimer : touche, couleurs, formes, composition, lumière, cadrage, etc.

>> Retrouvez moi à la Yann Hovadik Academy, mon cours en ligne, pour apprendre à interpréter !

Tramp, 21 x 30 cm, huile sur papier

The catch, 2021 
(extrait)







Extrait de la peinture matinale. Je recommande à tous (artistes débutants et avancés) le dailypainting, pratique vertueuse permettant de progresser rapidement.


Superposition facilitée, peu de nettoyage, précision, non-toxicité, je recommande également la technique de la gouache  pour sa facilité d'exécution.


La simplicité apporte force et élégance à une image. Elle requiert chez l'artiste une capacité de synthèse/hiérarchisation, soit voir les grands ensembles, extraire les informations les plus importantes de l'image.

L'art de choisir parmi les innombrables traits que nous offre la nature est après tout, bien plus difficile que celui de les observer avec attention et de les rendre avec exactitude.
Prosper Mérimée

Apprendre à simplifier représente une grande partie de l'apprentissage artistique. Simplifier nécessite de s'exercer, notre naturel préférant les détails, les nuances et autres subtilités superficielles. 

>> Rejoignez la YH Academy, mon cours en ligne pour progresser ENFIN !

 Ready pour tout savoir sur la technique du fusain ?





Mes élèves adorent le lundi, parce que c'est le jour de publication du  nouvel exercice à la Yann Hovadik Academy, mon cours en ligne !

Exercice 36 : Après une exploration du portrait à l'huile, on retrouve le fusain, la formidable technique permettant d'obtenir des dessins expressifs. 


Le bon matériel, les étapes commentées, le merveilleux fondu de la chair, les accents expressifs, les fondus .... tous les secrets révélés pour savoir faire des dessins vivants.
Fini les dessins statiques, adieu la photocopie !

>> Envie de suivre un cours complet, riche en techniques, en sujets et en expérimentation ? Rejoignez la YH Academy ! Toutes les infos ici !