Le Martin du mardi

Après un 1e trimestre largement consacré au dessin, les exercices de peinture fusent avec une séquence sur la thématique du portrait.

Bien que déçu par The Irishman, j'ai opté pour le portrait d'un des plus grands réalisateurs, Martin Scorsese.
Avec Goodfellas, Taxi driver et Raging Bull, sans conteste un des plus grands !

Martin Scorsese,
21 x 30 cm
Oil on paper


Le portrait est un sujet (plus) exigent en dessin du fait du grand nombre de détails. Le nez, le front, la bouche, les sourcils, les joues, etc. chaque trait du visage comprend des particularités propres à l'identité du modèle.

Si la restitution des détails est important, il ne faut pas oublier de simplifier auparavant.

Les 5 conseils du jour : 

La simplification fait parti des fondamentaux de l'apprentissage artistique !
1 Simplifier permet de dealer avec moins d'informations, donc d'avoir davantage de contrôle. La complexité du réalisme nécessite du contrôle.
2 Décrire tous les détails, c'est les rendre tous pareillement important. Or si tout est important, rien n'est important. Nihilisme !
3 Il est facile de voir les détails, difficile de voir les ensembles. Look at the big picture disent nos amis américains.
4 Les détails doivent être justifiés. Pour attirer le regard dans une certaine partie. Il s'agit donc de ne pas en mettre partout.
5 La séance de modèle vivant avec temps de pose court permet de développer l'esprit synthétique mais aussi analytique, hiérarchique, critique. Recopier des photos ne le permet pas ! A consommer donc sans modération.
>> Je veux plus de conseils peinture !


Une erreur commune est de rentrer trop tôt dans les détails. Que l'on fasse une peinture, un dessin, une aquarelle ou du modelage, la représentation commence par une simplification formelle.


Mieux on dessine, mieux on peint. Ne pas griller les étapes !
Pour ceux qui ne peuvent pas suivre mon enseignement, j'ai créé cet ebook pour apprendre à la maison. Une démo étape par étape, le matériel et pleins de conseils pour bien démarrer !
>> Commander l'ebook ici ! 

0 commentaire(s):

Publier un commentaire