Les bonnes choses ont toujours une fin et c"était la dernière séance du cours dirigé du lundi/mardi ...

Une dernière séance de fusain était au programme pour clôturer cette année intense d'apprentissage, de réflexion, de répétition et de créativité !

J'en ai profité pour faire une dernière démo avant la trêve estivale !
Bien sûr pour ceux qui veulent continuer à travailler durant les vacances, j'anime une série de stages. Dessin, peinture, modèle vivant, plein air, nature morte ...

>> Retrouvez moi en stages cet été pour booster vos fusains et donner un coup de fouet à vos peintures !

Le step by step du jour :

Savoir décomposer pour mieux composer !

Les réflexions du jour :

Parce qu'un artiste ne dessine pas ce qu'il voit mais ce qu'il pense, voici une sélection de 6 pensées qui m'ont traversé la cervelle pendant l'exécution de ce fusain :
1 Un artiste visualise le dessin avant de l'avoir fait. Il sait ce qu'il fait, il sait où il va.
2 Les hachures doivent être régulières. C'est en hachurant qu'on devient hachureur !
3 Le matériel est important pour l'artiste. Mais l'artiste doit savoir aussi s'adapter au matériel. L'important est donc de connaitre ce qu'on a dans la main.
4 Plus on progresse, plus on est exigent (ou critique), plus il en faut pour être satisfait.
5 Plus on progresse, plus on est dans la nuance.
>> Je veux plus de conseils dessin !

Les 2 citations du jour :

Il faut toujours dessiner, dessiner des yeux quand on ne peut dessiner avec le crayon.
Ingres
Le dessin est l’art d’éliminer.
Liebermann

Quel bonheur de planter son chevalet into the wild dans les Vosges ! Le weekend s'annonce radieux avec un beau soleil qui brille dans le ciel, les grillons qui chantent, et une petite brise rafraîchissante ... que du bonheur pour l'artiste !
Vite je retourne peindre !
>> Retrouvez moi en stages cet été pour peindre des paysages magnifiques !

Les 5 réflexions du jour :

Le peintre peint pas ce qu'il voit mais ce qu'il pense. Voici une sélection de 5 réflexions émises durant et avant l'exécution de cette peinture :
1 Plus le sujet est complexe, plus la peinture doit être grande pour plus de lisibilité.
2 Varier la nature des touches pour un aspect plus naturel. Se méfier des systématismes.
3 Définir un centre d'intérêt et le situer selon la règle des tiers.
4 Trouver le titre de la peinture avant de peindre. Pour garder l'intention claire.
5 Ne pas hésiter à faire des modifications pour une peinture plus efficaces.

Le step by step du jour :

Peindre méthodiquement pour plus de maîtrise !

La citation du jour :

Le motif est quelque chose de secondaire, ce que je veux reproduire, c'est ce qu'il y a entre le motif et moi.
Monet
Avis aux artistes !!
J'anime un atelier de modèle vivant du 
3 au 7 juillet 2017 (sauf jeudi 6).

Pourquoi faire du modèle vivant ?
Développer ses compétences ! L'artiste travaille avec son œil, son cerveau et sa main. Pour progresser dans sa pratique, il doit apprendre à mieux voir, mieux décider et mieux exécuter.
La reproduction de photos ne permet qu'un développement superficiel des compétences de l'artiste. 
En revanche, travailler d'après nature permet à l'artiste de :
- Sensibiliser significativement son œil aux éléments du langage visuel
- Chercher et choisir un sujet
- Réfléchir à sa valorisation 
- Mieux connaitre sa technique (processus, matériel, gestes)
- Travailler efficacement
- Expérimenter pour un développement de la créativité

Le meilleur exercice !
Le nu est incontestablement le meilleur exercice pour progresser parce qu'il concentre toutes les problématiques liées à la représentation (composition, proportions, modelés, valeurs, formes, etc). Il est en outre, l'exercice le plus difficile donc le plus formateur !
Bien sûr, je serai là pour vous guider, corriger et conseiller. 2 démos complètes seront réalisées pour tout comprendre sur le procédés employés.

Une immersion dans le modèle vivant avec de nombreuses démos, les bons gestes, la présentation du matériel adéquat, d'une méthode efficace, ce stage réunit tout pour progresser !
Venez dessiner et peindre avec moi !

>> Retrouvez la liste des stages 2017-18 ici !

1 Au programme : 4 séances de poses avec un modèle masculin ou féminin
- Techniques proposées : fusain, aquarelle, peinture à l'huile, pastel
- Sujets proposés : figure entière ou partielle, portrait, représentation complète ou non finito,
- Démos, critiques, conseils du professeur
- Horaire : 17h30-20h30
- Poses allant de 45 min à 3h
- Attention places limitées, pensez à réserver votre chevalet par mail : yhovadik@gmail.com

2 Infos pratiques :
- Où ? Association des Artistes Lorrains, 101 avenue de Strasbourg à Nancy
- Quand ? du 3 au 7 juillet 2017 (sauf jeudi 6)
- Combien ? 50 euros/ 4 séances (+ masse modèle) ou 20 euros/séance (+ masse modèle)
- Inscriptions & renseignements : yhovadik@gmail.com ou 06 60 05 22 35

3 Matériel recommandé :
>> Liste de matériel de dessin
>> Liste de matériel de peinture à l'huile
(possibilité d'acheter papier pour dessiner et peindre sur place)

Un stage pour progresser !

>> Jetez un œil aux anciens stages !
C'est Victor qui a pris la pose de 90 min durant l'atelier de modèle vivant du mercredi. 
Avec sa barbe, son visage anguleux, et ses cheveux noirs, voilà un modèle bourré de caractère, très intéressant à peindre.

Après Pauline, j'ai décidé de peindre le portrait de Victor à la manière d'un fusain, en nuances de gris et non finito.

>> Retrouvez moi durant les stages de juillet pour booster vos portraits !

Les 5 réflexions du jour :

Un artiste ne peint pas ce qu'il voit, mais ce qu'il pense. Voici une sélection des réflexions émises durant l'exécution de ce portrait :
1 La ressemblance n'est pas une finalité artistique.
2 La justesse (ou ressemblance) c'est de la technique. Un bon portrait l'est pour des raisons autres que la restitution de l'identité.
3 Une fois le modèle parti, il ne reste que la peinture. Celle-ci doit être donc intéressante pour d'autres raisons que la ressemblance dès lors que la comparaison n'a plus lieu d'être.
4 Se demander comment rendre intéressant le sujet d'abord avec les éléments du langage visuel.
5 Il n'y a pas de procédés particuliers pour peindre le portrait hormis peut être un dessin plus exigent.

L'article du jour :

Robert Hannaford décrit dans cet article comme il exécute une commande de portrait :
Dans les soirées, on me demande souvent ce que je fais et je réponds : "je peins." Nombreux sont ceux qui pensent que je suis peintre en bâtiment. Je n’insiste pas. Mais si on me questionne davantage, je réponds "je peins des tableaux." Cela suscite souvent la question suivante : "quel genre de tableaux?" Ce à quoi je réponds :"réaliste."

Si les questions continuent, je me retrouve rapidement plongé dans un océan de contradiction, incompréhension et confusion. Pourquoi cela ? Je pense que le problème commence avec la langue.

La plupart des gens semble croire par exemple que le terme "réalisme" en art est attribué à une peinture ressemblant à une photo. Pour être précis, une peinture "vraie" ou "réaliste" n'a pas besoin d'être à l'image de ce que l'on voit. Elle peut être abstraite du moment que l'on reconnait le sujet.

La confusion survient également quand quelqu'un essaye de me complimenter en disant que ma peinture "ressemble à une photo." Cela me fait grincer les dents, parce que je n'aime pas le photoréalisme ou la copie conforme du sujet.

Cela dit, je suis aussi complimenté, dans le sens que je réussis à capturer le vrai, la justesse des couleurs, des formes et du mouvement. En fait, c'est ce qui me fait le plus vibrer.

Alors où est la différence ? Pour éviter les explications alambiquées, je décris simplement ce que je fais quand je peins un portrait. La même chose s'applique bien entendu aux paysages, natures mortes, ou n'importe quel autre sujet. Avec une différence dans l'intention et le temps nécessaire.

Pour une commande de portrait, je demande 6 séances de pose de 3 heures sur des jours consécutifs dans un lieu apprêté, en général mon atelier. J'adore le processus. Une semaine de travail intense et c'est finit. Le commanditaire rentre chez lui, je termine la peinture et je suis payé, la vie est belle.

Quand le modèle arrive à l'atelier pour la première fois, nous discutons un peu, mais nous commençons la séance dès que possible. La pose est assise ou debout, dans la lumière du sud ou la lumière de l'atelier et tout en continuant à discuter, je saisis les particularités du modèle.

Je suis à la recherche des lumières et formes qui rendent au mieux l'expressivité du modèle. Je teste la pose plusieurs fois, en demandant de se relever et de se remettre en place pour m'assurer qu'elle soit suffisamment confortable.

Je pose ensuite du scotch au niveau des pieds du modèle et de la chaise pour retrouver à chaque fois la même pose.

La toile est éclairée par la même lumière que le modèle et j'ai environ 3 ou 4 mètres de recul pour une meilleure perspective. Je schématise la composition en traçant de simples lignes.

Après une pause café, je commence à dégrossir la peinture le plus largement possible, avec de la peinture à l'huile diluée avec de la térébenthine. Je ne m'occupe pas de la composition.

J'aime couvrir la toile de peinture la première séance, ainsi je peux voir la composition dans son ensemble.

La séance suivante, je travaille sur toute la toile, j'ajuste ce qui a été mis en place le jour précédant avec ma vision fraiche du jour. Je ne peins pas de détails et essaye de rester concentrer sur la composition et la justesse des valeurs et couleurs. De cette façon, les formes et la lumière se révèlent d'elles mêmes. J'essaye d'être juste dans les couleurs, formes, et valeurs. A la fin de la séance, même sans détails et avec du recul, la peinture prend forme, ainsi que la lumière et l'atmosphère de l'atelier, bien que je n'y avais pas porté attention.

A la 2e ou 3e séance, je peins en épaisseur, ainsi la peinture reste fraiche (en fonction de la météo) pour les jours à venir, me permettant un maximum de manipulations. Je deviens progressivement plus conscient du rythme des couleurs ou valeurs que je ne l'avais été avant. Les plis des vêtements, les ombres, les traits du visage, les tons du fond peuvent révéler des formes magnifiques et inattendues rendant la peinture plus intéressante et me permettant de prendre de nouvelles directions.

L'humeur du modèle et la lumière de l'atelier change constamment. Parfois il y a des moments de calme et de silence et je sens une atmosphère particulière nous envelopper. Parfois aussi, il y a des moments de tension et je sens que je passe à côté.

Pendant ces moments, j'essaye de libérer mon esprit et vision en regardant le modèle dans un miroir. Je plisse les yeux pour voir. J'ai toujours l'impression de mieux voir au début de la séance ou après une pause café.

Je cherche toujours à obtenir une vision fraiche avant la fin d'une séance. La qualité de la peinture semble en dépendre.

Chaque modèle offre un nouveau challenge. Cela n'a pas d'importance si celui-ci me parait ennuyeux ou intéressant ou si je les aime ou pas. La peinture semble toujours prendre vie d'elle même et m'emporte dans de nouveaux territoires.

C'est pour cette raison que je peins. Je ne m'en lasse jamais. La peinture est pour moi une expérience d'apprentissage.

Plusieurs semaines après avoir finis la peinture, je l'encadre et ai effectue quelques retouches. Quelques fois, je contacte le modèle pour une séance supplémentaire. Comme dit Picasso : "vous ne terminez pas une peinture, vous l'abandonnez.

>> Les meilleurs ouvrages sur la peinture !

Le conseil du jour :

Look at a head (or a landscape) always as a whole, as a head and not as a collection of features. If you look at one feature alone you will not make it in proper relation to the whole.
Regardez une tête ou un paysage comme un ensemble et non une collection de traits. Si vous regardez seulement le nez, vous ne pourrez pas l’intégrer dans un ensemble.
Frank Benson

De retour à Nancy après avoir passé le weekend à étudier les peintures et sculptures du formidable musée d'Orsay (en partenariat avec l'association le Coquillage& l'oreille) !
Du croquage intensif au programme dans ce sublime musée qui détient dans sa collection permanente tant de chefs d’œuvres ! Hâte d'y retourner, il y a encore tant d’œuvres à croquer !

Retour en photos sur cette journée de stage inoubliable :
>> Retrouvez moi début juillet pour les semaines intensives de modèle vivant !


Tatataaata ! Comme souvent, tout commence à la gare SNCF de Nancy !

Arrivé à Paris, le stage commence par une petite visite du musée ...Wow quel site superbe !

Jetons un œil à la collection permanente ...
Des chefs d’œuvres partout avec l'incontournable Rodin bien sûr ...



Quel caractère ! Rodin forever !


 N'oublions pas les autres formidables sculpteurs, Maillol entre autres !



Le temps passe et il faut se mettre au travail !
D'abord des explications ... Quel sujet choisir ? Quel recul, quelle échelle ? Quel matériel ?
Tout est passé au crible !



Explications suivies de démos !


Le Prince impérial par Carpeaux !




 Après des tonnes de conseils et recommandations, tout le monde se met au boulot !




Quelle concentration ! Les dessins se multiplient !








En fin de stage, une nouvelle visite du musée s'impose ...
Gros coup de cœur pour Les coquelicots et La pie ... c'est beau Monet !
Quelle lumière !




Un gigantesque Sorolla à l'étage ! Des touches énormes! Quelle puissance !




Mais aussi Stewart ... et le grand Sargent !




Impossible de ne pas s'émerveiller devant cette Naissance de Vénus par Bouguereau !




Quel beau stage ... Life is good !
 Retrouvez moi en stage dans 3 semaines !




Il fait beau, il fait chaud alors le programme est tout décidé, direction la nature pour une bonne petite séance de plein air !
>> Retrouvez moi en stages cet été pour peindre des paysages magnifiques !

Le step by step du jour : 

Un processus efficace pour une plus grande maîtrise !

Les réflexions du jour :

Une sélection de 5 réflexions émises durant la conduite de ce paysage :
1 Les critiques n'importent pas. Qui se soucient des critiques de Michel Ange ?
2 Tout est possible avec de la volonté.
3 Soyez votre critique le plus sévère.
4 Le bon travail est le résultat d'une lutte héroïque.
5 En peignant, ne jamais perdre de vue l'intention de la peinture.
>> Je veux plus de conseils peinture !
40x50 cm 

Into the wild !

La 3 citations du jour :

Le réel est une partie de l'art; le sentiment le complète.
Corot
La peinture vient de l'endroit où les mots ne peuvent plus s'exprimer.”
Gao Xingjian
Un art qui a de la vie ne reproduit pas le passé ; il le continue.
Auguste Rodin
Avec le retour du beau temps, j’enchaîne les paysages ! Chant des oiseaux, parfum du foin, des fleurs, beauté de la nature, la peinture en plein air, c'est un plaisir de tous les sens !

Attention, au delà de la dimension bucolique, la pratique du plein air c'est aussi composer avec le poids du matériel, la brûlure du soleil, la piqûre des insectes et le tétanos des fils barbelés !

>> Retrouvez moi cet été en stages pour peindre des paysages sublimes !

Les 5 réflexions du jour :

Voici une sélection de réflexions émises durant l'exécution de cette peinture :
1 Plus la peinture est petite, plus le sujet doit être simple. Un sujet complexe dans un format trop petit peu entraîner l'illisibilité.
2 On peint bien ce que l'on connait bien.  Ne pas hésiter à peindre un sujet plusieurs fois.
3 Rien n'est pareil dans la nature. Varier les touches pour un aspect plus naturel.
4 Ne pas se dire ce sujet ne m'inspire pas, mais je n'ai pas su rendre ce sujet intéressant.
5 Un peintre expérimenté voit le potentiel d'un sujet.
>> Je veux plus de conseils peinture !

Le step by step du jour :

Savoir simplifier avant de complexifier !

La citation du jour :

Il y a 3 façons d'apprendre à peindre : étudier la vie, les gens, la nature. Étudier les maîtres. Peindre.
Irwin Greenberg

La vidéo du jour : 


Le portrait rapide était au programme du cours dirigé du mardi ! Les élèves posent à tour de rôle pour une variété des productions et le temps imparti est de 40 min pour stresser à travailler plus vite. Temps imparti toujours trop court pour le dessinateur et toujours trop long pour le modèle !

Dans l'apprentissage, dessiner avec un temps imparti court est capital pour progresser :
- Mieux hiérarchiser les infos visuelles
- Développer un processus efficace
- Gagner en assurance dans les hachures
- Obtenir des représentations plus vivantes
- Expérimenter de nouveaux systèmes

>> Retrouvez moi en stage cet été pour booster vos portraits !


Elie à la pose !

Les conseils du jour :

Sélection de conseils d'Irwin Greenberg  :
1 Peins tous les jours.
8 Sois ton critique le plus sévère !
14 Reste simple !
23 Va te coucher en pensant à la première chose que tu feras le lendemain.
30 Pas de lutte, pas de progrès !
32 Ne dis pas "je n'ai pas le temps". Tu as autant de temps que les maitres !
35 Pose des questions. Ai faim de connaissances !

Après le noir et blanc, place à la couleur !

36 Tu es toujours l'étudiant d'une école d'art. Tu es aussi le professeur de cette école.
41 Quand tu peins, garde en tête l'objectif de ta peinture.
46 Observe. Observe mieux !
53 Toutes les portes s'ouvrent quand on les pousse fort !
65 Il y a 3 façons d'apprendre à peindre : étudier la vie, les gens, la nature. Étudier les maitres. Peindre.
66 Rembrandt n'était pas parfait. Il devait lutter contre la médiocrité.
82 Vermeer a trouvé matière à peindre pour toute une vie dans le coin d'une pièce !
>> Plus de conseils ici !
C'est la très blonde Mathilde qui a pris la pose de 2h ce vendredi à l'atelier de modèle vivant. La chevelure a été particulièrement intéressante à traiter avec les racines sombres contrastant avec le blond et la danse des boucles.

S'exercer à travailler dans la limite d'un temps imparti permet de gagner en efficacité. A terme, ce que l'on faisait en 20 min, on arrive à le faire en 10 min.

L'artiste travaille avec son œil, son cerveau et sa main. S'exercer au croquis ou à la pochade (rapide) permet d'optimiser :
- Son sens de l'observation : soit capter les informations visuelles, comparer les rapports de distance ou de valeur, critiquer un ensemble, etc.

- Ses prises de décisions : soit savoir hiérarchiser l'importance des informations visuelles. Est ce que je souligne, supprime ou suggère cet élément ?

- Son geste : soit obtenir un tracé plus juste et affirmé. La répétition d'un même geste entraîne son automatisation et une assurance. Un tracé maladroit révèle une pratique insuffisante.

>> Retrouvez moi durant 2 semaines de stage en juillet pour booster votre peinture !

La leçon du jour :

Une séance de modèle vivant commence par l'attribution d'une place. Puis par l'observation du modèle, observation durant laquelle l'élève choisit son sujet. Va t'il dessiner ou peindre l'ensemble de la figure ou une partie de celle-ci. Ce choix se fait en fonction :
1 Du recul :
- Plus l'élève est proche du modèle (ou plus les formes sont grandes), plus la représentation du sujet peut être détaillée, comme l'étude d'une tête par exemple
- Plus il s'éloigne du modèle (ou plus les formes sont petites), moins bien il voit les détails, donc moins détaillée doit être la représentation du sujet.
>> Léonardo disait ton recul sera de 3 fois le grand côté du sujet !
2 Du temps imparti :
Les 2h30 de la séance file extrêmement vite. Tout ne peut être approfondi puisque approfondir nécessite du temps
>> une stratégie est de dégrossir l'ensemble du sujet et d'approfondir le centre d'intérêt
3 De la complexité du sujet :
Vouloir peindre chaque détails du sujet serait littéral et risque de donner une peinture confuse.
>> Une peinture doit toujours être simplifiée. Les détails doivent pouvoir être justifiés.
4 Des dimensions du support :
Choisir un cadrage qui valorise le sujet.
>> Une peinture est une image organisée. Ne pas négliger la composition !

L'artiste ne doit pas compter sur d'heureux accidents. Sa peinture doit être pensée. C'est l'aboutissement de décisions. Une bonne partie de ces décisions doivent être prises avant de commencer à peindre. Il ne faut pas découvrir le sujet pendant l'exécution de la peinture. Prendre le temps d'observer le sujet avant même de peindre et préparer mentalement (ou à l'aide d'un petit croquis) la peinture. 
Une meilleure peinture passe par une meilleure conception !

>> Les erreurs à éviter lors de la séance de modèle vivant !

>> Help, j'ai besoin de motivation !

La citation du jour :

La seule façon d'apprendre à peindre est de peindre, Peu importe à quel point vous êtes insatisfait de ce que vous avez fait, vous apprenez quelque chose. Personne ne peut vous dire ce que l'expérience vous enseigne.
Frank Benson

Pris par le dessin, la peinture, les cours, les articles, les stages, j'avais pas beaucoup de temps pour faire de la vidéo .. il était grand temps que cela cesse ! J'ai le plaisir d'annoncer mon grand retour sur Youtube avec la peinture d'un premier paysage en plein air ... enjoy ! 

Merci à ma Marie Scorsese pour sa patience et son talent ! Beaucoup d'autres vidéos à venir !

Avec la météo estivale d'hier, le programme était tout décidé .. du plein air !

Un astuce quand on a pas trouvé le sujet en amont est de peindre une variante d'un sujet déjà peint.
C'est ainsi que je suis retourner peindre la grange et ai décalé ma composition sur la droite.


>> Retrouvez moi en stages cet été dans des coins sublimes pour booster vos paysages !

Les conseils du jour :

1 Always keep in mind the direction from which the light is coming, and the fact that objects are casting  their shadows across the table, even if barely perceptible. That will help you to select the things that are of significance.
Toujours garder en tête d'où vient la lumière, et le fait que les objets projettent leurs ombres sur la table, même si celles-ci sont à peine perceptibles. Cela vous aidera à choisir les choses importantes

2 You are still thinking of things in terms of objects rather than in terms of areas of light.

"Vous pensez encore des choses en termes d'objets plutôt qu'en termes de zones de lumière.

3 Don't paint anything but the effect of light. DON'T PAINT THINGS.
Ne pas peindre autre chose que l'effet de la lumière. Ne pas peindre des objets.
>> Lire les autres conseils de Benson !


Le même sujet peint 2 fois ! 

Il fait super chaud ... mais pas assez pour refroidir le peintre !

Les 3 citations du jour :

Il n’existe personne, pas de paysage, pas de motif qui n’ait son petit intérêt… quelquefois bien caché. Renoir
Un paysage peint n’est plus jamais naturel. L’art est une création, comme la musique ou la poésie. Raoul Dufy
Celui qui s’acharne à être original perd son temps et se trompe.Picasso

La confirmation est tombée ce matin, c'est maintenant sûr, j'animerai un stage dans la cadre exceptionnel du Château de l'Islette en partenariat avec l'Association Le Coquillage et l'oreille (24 au 28 juillet 2017) !

Au programme 5 jours intensifs de dessin et peinture avec des exercices progressifs :


- Construction du dessin, mise en valeur avec diverses techniques graphiques, fusain, encre, aquarelles…


- Du plein air avec la méthode alla prima (huile). Choisir son sujet, sa composition, le dessin synthétique, le processus, le matériel ... tout sera décortiqué.


- Des tonnes de démos du chef !

Venez peindre avec moi dans ce cadre enchanteur 
qui abrita l'amour passionnel d'Auguste Rodin et de Camille Claudel !

En plus :

- La visite du Château de l’Islette.
- Ballades en barques : Promenez-vous sur l’Indre et découvrez le charme de l’Islette au fil de l’eau.
- Une soirée à la belle étoile dans le parc du Château éclairé aux bougies.
- Une visite guidée du musée Balzac de Saché est possible, la maison dans laquelle le fameux écrivain a écrit Le Lys dans le Vallée et d’ autres chefs d’oeuvres.

Et bien entendu une super ambiance 
avec dégustations de spécialités locales et bonne humeur !

>> Infos complémentaires et inscription ici !