J'anime un atelier libre de modèle vivant du 8 au 11 avril 2019 à Nancy.

Un modèle différent vient prendre une ou plusieurs poses chaque jours durant 4 jours, soit 12h de croquage de nus !

A quoi sert la séance de modèle vivant ?
La séance de modèle vivant est incontestablement le meilleur exercice pour progresser parce qu'elle concentre toutes les problématiques liées à la représentation (composition, proportions, modelé, valeurs, formes, etc). C'est en outre, l'exercice le plus difficile donc le plus formateur !

>> Modèle vivant, plein air, retrouvez tous mes stages 2019 !


Infos Pratiques :

Où ? Maison Nicole Gauthier, 101 avenue de Strasbourg, 54 000 Nancy
Quand ? 8 au 11 avril 2019, 17h30-20h30
Tarif ? 50 euros + masse modèle
Programme ? Pose unique ou poses multiples en dessin ou peinture. Il s'agit d'un atelier libre et je peindrai parmi les stagiaires.
Inscription : yhovadik@gmail.com

Exemples de réalisations :

 Poses de 30 min, fusain 

 
 Portrait, 2h, peinture

Faites exploser la couleur !

Rejoignez moi pour croquer des tonnes de nus !

>> Tous les stages 2019 par ici !
La saillie de la hanche, le velours du ventre, le creux du nombril, la volupté du mont de Vénus, la pulpe de la cuisse .... quel programme étourdissant derrière mon chevalet ce matin.
Si le cours de biologie ressemblait à cette séance, j'aurais été un élève modèle en 4e !

>> Retrouvez moi en stage à Pâques pour croquer des tonnes de nu !

Après avoir peint le recto, j'ai donc décidé aujourd'hui de peindre le verso de ce joli déhanché.
J'ai choisi cette fois-ci la technique du pastel pour varier les plaisirs.

Parce que l'artiste travaille avec son cerveau, voici 5 observations relatives à ce dessin :
1 Les hachures doivent être régulières (longueur, espacement, finesse, etc)
2 Quand la température de la lumière est chaude, les ombres sont froides.
3 Varier le sens des hachures pour un aspect plus
naturel.
4 Le déhanché est dissymétrique, ce qui favorise l'expressivité formelle.
5 Varier la finition des différentes zones du dessin. Si toutes les parties sont importantes, aucune n'est importante.
>> Je veux plus de conseils dessin !


Une maîtrise du dessin est indispensable avant de passer à la couleur !


Pour ceux qui n'ont pas accès à mes cours, j'ai créé cet Ebook qui réunit tout ce qu'il faut savoir pour booster vos dessins !
C'est le formidable Florent qui a pris la pose hier à l'atelier de modèle vivant.

Au programme, une série de poses de 45 min avec du clair obscur dans l'esprit de Ribera et avec une manière spontanée à la Sorolla.

>> Retrouvez moi à Pâques pour 4 jours intensifs de modèle vivant !

La pochade est à la peinture ce que le croquis est au dessin. Il s'agit d'une représentation simplifiée réalisée durant un temps bref .. indispensable pour obtenir des peintures vivantes ! Le temps imparti court stresse l'artiste à une gestuelle dynamique et des prises de décisions plus rapides.

Attention, peindre rapidement ne signifie pas négliger. L'important est d'avoir du contrôle sur les paramètres les plus importants de la peinture :

- Sujet : Ici j'ai opté pour une sélection tête-mi-cuisses, pour bien investir mon support en longueur/largeur. La diagonale du torse est dynamique.

- Couleurs : Travailler sur une imprimature bleue permet de valoriser la peau orangée du modèle.

- Poésie: Suggérer les éléments sombres permet de valoriser les zones lumineuses. Peu d'informations au niveau de la tête donne plus d'intérêt pour la poitrine et neutralise l'identité du modèle.

- Centre d'intérêt : La région du pectoral gauche a été définie comme la zone la plus importante selon la règle des tiers.

- Matériel : Le matériel doit être optimisé. Choix du médium, qualité du support, type de brosses ... Le matériel conditionne le style et doit s'adapter à l'intention de l'artiste.

>> Retrouvez moi en cours pour enrichir votre art !



Comment rendre le sujet intéressant ? Apprendre à mélanger, gagner en justesse, en poésie, obtenir une touche plus subtile, des compositions puissantes ...
Le modèle vivant est le meilleur exercice pour apprendre à peindre ... à consommer sans modération ! !


Avant de peindre et manipuler la couleur, il s'agit de savoir dessiner, soit d'avoir une maîtrise des formes et des valeurs.

Ne pas négliger le dessin, duquel dépend le reste ! 
J'ai créé cet Ebook dans lequel tout est décortiqué, matériel, démo commentée, conseils. 
>> Commander l'Ebook par ici !
C'est une modèle toute en rondeurs qui est venue hier prendre la pose dans mon atelier.

>> Retrouvez moi à Pâques pour 4 jours intensifs de modèle vivant !

Avec un temps de pose court (1h30), il s'agit de ne pas tergiverser et de prendre une série de décisions rapidement pour exploiter au mieux ce déhanché Rubanesque :

1 Choix du sujet :
Les corps voluptueux féminins sont souvent appréciés par les artistes pour leur sensualité ainsi que pour la grande expressivité formelle.

1. Composition : Pour bien investir mon support, j'ai choisi de peindre la portion du corps allant du bas du dos jusqu'au talons. Ainsi, j'ai adapté le sujt au format (on peut aussi faire l'inverse).

2 Centre d'intérêt : Le fessier est le centre d'intérêt. Situé au tiers supérieur, il comprend des contrastes de valeurs et des couleurs plus vives (hmmm à cause de la fessée !)

3 La touche : J'ai opté pour une touche un peu marquée qui matche avec l'expressivité du corps.

5 Le non finito : L'expressivité du non finito réside dans le non-dit. Le suggéré apporte une dimension poétique et donne de l'intérêt à la peinture.

6 Couleurs : Une imprimature bleue a été choisi pour valoriser la teinte (bien en) chair.
>> Je veux plus de conseils peinture !

Avant de peindre et manipuler la couleur, il s'agit de savoir dessiner, soit d'avoir une maîtrise des formes et des valeurs.
Ne pas négliger le dessin, duquel dépend le reste !
Le meilleur exercice pour apprendre à dessiner/peindre est le modèle vivant en poses rapides.

J'ai créé cet Ebook dans lequel tout est décortiqué, matériel, démo commentée, conseils.

>> Commander l'Ebook par ici !


La citation du jour :

Dessinez longtemps avant de songer à peindre. Quand on écrit sur un solide fondement, on dort tranquille.
Ingres

Vous l'attendiez impatiemment, j'ai le plaisir d’annoncer la parution de l'épisode 4 de ma chaîne Youtube ! Je compte sur vous pour vous abonner à ma chaîne et diffuser la vidéo sur vos réseaux sociaux !


Au programme de cette nouvelle vidéo, je réalise une démo de modèle vivant au fusain et en pose rapide. La démo est annotée pour vous guider dans vos propres réalisations !
Le modèle vivant en poses rapides fait parti des meilleurs exercices pour progresser et permet entres autres la maîtrise de la composition, des formes, des valeurs, de l'intention, etc.
A consommer sans modération !

Pour ceux qui veulent un développement complet, j'ai créé un nouvel Ebook dans lequel je passe en revue toutes les composantes du modèle vivant en poses rapides : des tonnes de conseils, 1 démo commentée, les références du matériel ... tout est décortiqué !


Que vous vous trouvés à Tombouctou ou Vladivostok, vous pouvez désormais avoir accès à mon enseignement !

>> Commander l'Ebook ici !

Après la touffe généreuse d'hier, je reste dans la thématique poilue avec le croquage au pastel d'un petit félin ... maaaow !

Parce que chaque dessin est une leçon de dessin (même en cas d'échec), voici les 5 leçons du jour retenues avec la réalisation de ce dessin :

1 Il faut apprendre à dessiner pour tout dessiner. Il n'y a pas de traitement particulier à un sujet. Maîtriser le langage visuel permet de tout représenter.
2 La technique (représenter justement) est insuffisante. C'est la poésie qui rend les images intéressante. La technique c'est la forme, la poésie c'est le fond.
3 Travailler d'après photo n'a aucun sens si c'est pour se transformer en photocopieuse. Un dessin doit ressembler à un dessin et non à une photo tout comme une photo doit ressembler à rien d'autre qu'à une photo.
4 Pour travailler efficacement d'après photos, il faut beaucoup s'exercer d'après nature.
5 Il faut préférer pratiquer, s'exercer non pas pour faire de jolis dessins mais pour bien dessiner. La compétence plutôt que l'objet.
>> Je veux plus de conseils dessin !


Et un 2e pour la route !


Avant le pastel et ses couleurs, il s'agit de savoir dessiner au fusain, sans quoi la fondation du dessin est bancal. 
Ne pas négliger le dessin, duquel dépend le reste !

Le meilleur exercice pour apprendre à dessiner/peindre est le modèle vivant en poses rapides.

J'ai créé cet Ebook dans lequel tout est décortiqué, matériel, démo commentée, conseils.

>> Commander l'Ebook par ici !
Après Florent, c'est un nouveau et magnifique modèle Yacin qui a pris la pose hier à l'atelier de modèle vivant du vendredi.

Peindre Alla Prima (terminer la peinture en une séance) est la pratique la plus efficace pour progresser en peinture. 
La contrainte de temps oblige à renoncer aux détails, à voir le sujet dans son ensemble et à mettre l’accent sur la gestuelle et les grandes masses.

Parce que le peintre travaille avec son cerveau, voici une sélection de 5 réflexions qui m'ont traversé la cervelle avant et pendant la réalisation de ce portrait :
1 Il n'y a pas de particularité au portrait, hormis un dessin plus exigent. Si tu ne sais pas le dessiner, tu ne sauras pas le peindre.
2 Le modèle est un prétexte à fabriquer une image intéressante via ses formes, couleurs, valeurs, qu'il s'agit de réunir en un tout intéressant.
3 Ne pas peindre de façon systématique. Varier la nature des touches pour un aspect naturel.
4 La ressemblance est insuffisante à produire un portrait intéressant. Réfléchir à peindre autre chose qu'un portrait d'identité. L'identité n'est pas une finalité artistique.
5 La peinture est un compromis entre l'intention de l'artiste et le modèle. Des changements à opérer sont inévitables.
>> Je veux plus de conseils peinture !

Le step by step du jour :

Savoir décomposer pour mieux composer. Ci dessus, les 3 étapes clefs de la réalisation de ce portrait !

Avec sa formidable coupe afro, j'ai naturellement choisi de peindre le portrait de Yacin. La texture de ses cheveux crépus est particulièrement intéressante à peindre.
Peindre d'abord en masses puis justifier les détails dans la zone importante, ici au dessus des yeux.

Vous étiez (très) nombreux à assister au vernissage de mon exposition hier, à Nancy ... merci aux amis, aux élèves, aux maîtresses pour leur présence !
Très heureux de constater l'intérêt grandissant pour le figuratif, la poésie et la belle peinture !
Wow quel succès, encore merci à tous ! (et merci à Jeanne pour les photos !)

Pour ceux qui n'ont pas pu venir au vernissage, l'expo est visible jusqu'au 30 mars 2019 !


 On s'installe avant la présentation de l'exposition !


On parle d'art, de peinture, de passion ! 

 Les questions fusent !

Impossible de trouver le sommeil hier soir, alors j'ai croqué ce petit chat au pastel. Après avoir énormément dessiné au fusain, ça fait du bien de passer à la couleur !

Leurs câlins, leur malice, leur indépendance, leurs poils partout, le canap' éventré... j'adore les minous, et les croquer, les peindre ou les photographier est toujours un gros kif ... interprétez ça comme vous voudrez :D !
Plus sérieusement, les minous si adorables soient-ils forment un sujet qui peut être casse-gueule ... mais alors pourquoi ?

Décrire un joli sujet (chat, enfant, fleurs ...) peut vite tourner au kitsch quand la représentation se résume à la description de celui-ci. Une réalisation ne peut être intéressante parce que le sujet est mignon.
Si le choix du sujet ne fait pas la qualité de l'oeuvre, cela signifie donc que l'intérêt de l'image se trouve ailleurs. Et c'est cet ailleurs qu'il s'agit de trouver. Se demander donc comment rendre un chat intéressant indépendamment du sujet (mignon).

Si le choix du sujet ne doit pas être négligé, l'important se trouve surtout dans la question Comment rendre un sujet intéressant ? Toujours se référer à la réflexion du philosophe Kant : L'art ne veut pas la représentation d'une chose belle mais la belle représentation d'une chose.
>> Un excellent exercice à ce but est la séance de modèle vivant, dans la mesure où l'on ne choisit pas les modèles qui prennent la pose et l'artiste doit donc apprendre à s'adapter à celui-ci.

Avant le pastel et ses couleurs, il s'agit de savoir dessiner au fusain, sans quoi la fondation du dessin est bancal. 
Ne pas négliger le dessin, duquel dépend le reste !

Le meilleur exercice pour apprendre à dessiner/peindre est le modèle vivant en poses rapides.

J'ai créé cet Ebook dans lequel tout est décortiqué, matériel, démo commentée, conseils.

Le poème du jour :

Viens, mon beau chat, sur mon coeur amoureux ;
Retiens les griffes de ta patte,
Et laisse-moi plonger dans tes beaux yeux,
Mêlés de métal et d’agate.

Lorsque mes doigts caressent à loisir
Ta tête et ton dos élastique,
Et que ma main s’enivre du plaisir
De palper ton corps électrique,

Je vois ma femme en esprit. Son regard,
Comme le tien, aimable bête
Profond et froid, coupe et fend comme un dard,

Et, des pieds jusques à la tête,
Un air subtil, un dangereux parfum
Nagent autour de son corps brun.

Charles Baudelaire, Les fleurs du mal

>> Retrouvez moi en cours pour enrichir votre art !
>> Retrouvez moi en stages pour dessiner et peindre avec moi !

Rembrandt a réalisé plus de 80 autoportraits ... aujourd'hui, il serait un adepte du selfie !
N'ayant pas de modèle à croquer aujourd'hui, j'ai décidé de devenir mon propre modèle et ai réalisé un autoportrait avec du pastel, technique que je kiffe.

Comme pour n'importe quel autre sujet, l'objectif est de chercher à fabriquer une image efficace, à rendre le sujet (d'abord visuellement) intéressant.

>> Retrouvez moi en cours pour enrichir votre art !
>> Retrouvez moi en stages pour dessiner et peindre avec moi !

Les 5 réflexions du jour :

Parce que l'artiste travaille avec son cerveau, voici une sélection de 5 réflexions m'ayant traversé la tête durant la conception/exécution de ce portrait :

1 J'ai opté pour un traitement du profil en nuances de gris, soit en température froide. Pour contrebalancer ce froid, j'ai choisi de lui associer un fond chocolat chaud (contraste de température).
2 Cet autoportrait a été réalisé d'après photo. Recopier une photo à l'identique produit en général du mauvais réalisme. Un dessin doit ressembler à un dessin et non à une photo ... tout comme une photo doit ressembler à une photo et pas à autre chose.
Pour bien dessiner d'après photo, il s'agit de maîtriser le dessin d'après nature. Qu'est ce que vous attendez pour vous y mettre ? Tout est décortiqué ici !
3 Les représentations littérales sont en général ennuyeuses et décevantes. Le mystère et la suggestion rendent les images poétiques.
4 Chaque trait de ce dessin est pensé. Plus on pense à ce que l'on fait, meilleure sera la réalisation.
5 Un bon portrait présente l'intérieur comme l'extérieur du modèle. Le tourment qui hante l'artiste est le vrai sujet de ce portrait.
>> Je me mets enfin au dessin !

La citation du jour :

It’s better to make much out of little than little out of much.
C'est mieux de faire beaucoup à partir de peu, que peu à partir de beaucoup.
Charles Hawthorne 
C'est Florent, un nouveau et excellent modèle qui a pris la pose sur l'estrade de l'atelier de modèle vivant ce vendredi.

Après avoir peint Marion en étude d'ensemble, j'ai décidé de peindre Florent en étude détaillée (pose d’environ 2h).

Peindre le portrait directement et en un temps limité fait sans doute partie des challenges artistiques les plus difficiles.

Réussir un portrait alla prima d'après nature nécessite la maîtrise des 3 composantes majeures du langage visuel, soit la forme, la valeur et la couleur.

D'autres composantes rentrent en jeu comme la pertinence de la composition et la qualité de la touche et surtout un sens poétique permettant de passer de la technique à l'art.

Impossible de réussir un portrait sans s'exercer. C'est l'objectif de l'atelier de modèle vivant, développer ses compétences tel un sportif.
Peindre d'après photos limite l'apprentissage, seul le travail d'après nature permet une sensibilisation effective.

La réalisation d'un portrait soulève pour l’artiste de nombreuses questions :
- A quoi tient la ressemblance ?
- Comment traiter le modelé de la peau ?
- Comment traiter la texture de la barbe et des cheveux ?
- Quelles couleurs choisir pour obtenir la couleur de la peau ?
- Comment faire pour fondre et superposer la peinture ?

...
Toutes ces notions sont passer en revue durant le cours dirigé alors :
>> Retrouvez moi en cours pour enrichir votre art !

Vous aussi, convertissez vous à l'atelier de modèle vivant !

Les 6 conseils du jour :

1 Ne pas peindre des couleurs qui ne vont pas ensemble.
2 Le portrait peint nécessite une maîtrise du dessin préalable. Ne griller pas les étapes. Dessiner beaucoup avant !
3 Bien connaitre son matériel pour mieux le dominer. Sinon c'est le matériel qui vous domine.
4 Varier la touche donne de la profondeur et de la subtilité à une peinture. Attention aux systématismes.

Le portrait peint nécessite une maîtrise du dessin préalable !

5 Si vous hiérarchisez les choses dans l'ordre de leur importance, vous n'aurez jamais aucun problème. Cette manie de pinailler avec les détails avant d’avoir correctement mis en place les masses est la raison d’une mauvaise peinture.
6 Ne pas peindre une pomme, peindre la pomme. Il s'agit de peindre la particularité du modèle (yeux, nez, bouche, cheveux, etc.) et non un visage générique.
>> Je veux d'autres conseils peinture !