Une rentrée des classes en beauté !

Back to school !
C'était la rentrée des classes hier avec la reprise du dessin, pratique indispensable dans l'apprentissage artistique.
C'est une nouvelle muse, la très jolie Naida qui a pris une série de poses de 30 minutes, parce qu'il s'agit tout simplement du meilleur exercice pour progresser ... les fusains ont fumé !

Le croquis, ou dessin rapide, n'est pas moins que le meilleur exercice pour progresser.
En plus d'extraire l’essentiel du sujet, il pose tout un tas de problèmes :
- Quel sujet choisir, l'ensemble ou une partie ?
- A quelle échelle travailler ?
- Comment obtenir des proportions justes ?
- Comment avoir un meilleur contrôle sur les formes ?
- Comment avoir des valeurs plus juste ?
- Comment obtenir un modelé plus subtile ?
- Dans quel sens faire les hachures ?
- Comment avoir un dessin plus puissant ?
...

Apprendre à dessiner c'est apprendre à solutionner ces problèmes. Mon rôle d'enseignant est d'apporter un éclairage sur les problèmes liés au dessin et à la peinture. Parce que progresser passe par savoir mieux répondre à ces questions.

Les 10 conseils du jour :

Parce que l'artiste dessine avec son cerveau, voici une série de 10 conseils pour optimiser la séance de modèle vivant :

1 L'objectif n'est pas de "faire ressemblant", mais de rendre intéressant. Cela signifie qu’il ne suffit pas d’être juste. Il faut savoir aussi modifier (supprimer, souligner, exagérer, suggérer, etc.) pour fabriquer une image plus efficace.

2 Ce que l'on suggère, ce que l'on devine, ce que l’on ne dit pas est aussi important, voire plus important que ce que l'on dit. Il y a beaucoup de poésie dans la suggestion. A l’inverse, les images trop descriptives sont souvent ennuyeuses. Essayer d'incorporer du mystère, de l’énigme, du suggérer, de l’indirect, du deviné au dessin.

3 La simplicité est la complexité résolue disait Brancusi. Se demander quoi supprimer plutôt que quoi ajouter. Passer d’un mode additionnel à un mode soustractif. Less is more !

4 Avant de se faire sur la feuille, le dessin se fait dans la tête. Un dessin commence par une intention, une idée (qu’est ce que je veux faire ?) Puis vient la conception (Comment vais-je le faire ?)



Poses de 30 min, fusain sur papier

5 L'artiste travaille avec son œil, son cerveau et sa main. Progresser en dessin, c'est donc apprendre à mieux observer, mieux décider et mieux exécuter.

6 Les détails doivent être justifiés. Détailler les parties importantes, écrémer les autres.

7 Faire de l'art, c'est fabriquer des images intéressantes, c’est transformer le réel en images poétiques. La technique est un moyen et non une fin.


La ressemblance ou justesse est une chose. Mais c'est en général insuffisant à produire une image intéressante. 

8 Dessiner rapidement permet d'apporter de l'énergie à son travail. Dessiner lentement permet de réfléchir davantage à ce que l'on fait.

9 Une fois le modèle parti, il ne reste que le dessin. Celui-ci doit donc avoir une existence propre, indépendamment du modèle, soit des qualités intrinsèques suffisantes.

10 Les contrastes forts, les détails, la texture attirent le regard. Situer ces éléments de façon stratégique.


Impossible d'avancer en peinture si l'on est limité en dessin.
Pour ceux qui n'ont pas accès à mes cours, j'ai créé cet Ebook qui réunit tout ce qu'il faut savoir pour booster vos dessins !

0 commentaire(s):

Enregistrer un commentaire