Le vagabond

L'exploration des couleurs continue avec le portrait de ce vagabond. L'occasion de se rappeler cette réflexion puissante de Rodin :

Et comme c’est uniquement la puissance du caractère qui fait la beauté de l’Art, il arrive souvent que plus un être est laid dans la Nature, plus il est beau dans l’Art. Il n’y a de laid dans l’Art que ce qui est sans caractère, c’est-à-dire ce qui n’offre aucune vérité extérieure ni intérieure. 


La couleur n'est belle que quand elle a un sens, c'est à dire en relation avec les autres.
C'est assez troublant d'utiliser des couleurs que je ne regardais même pas auparavant, comme le magenta ou le turquoise. Territoire inconnu à explorer !

L'expérimentation est indispensable à la pratique artistique pour enrichir son savoir et développer la créativité. Nombreux sont les artistes à s'enfermer dans une zone de confort et à produire constamment la même peinture.

0 commentaire(s):

Publier un commentaire