Les rhomboïdes de David !

Au programme de l'atelier de modèle vivant de mercredi, une série de poses de 30 min avec un David tout en muscles ... on aurait dit le modèle de Michel Ange !
Mesdames, envie de planter vos griffes dans ce dos ? :D

Le nu est incontestablement le meilleur exercice pour progresser parce qu'il concentre toutes les problématiques liées à la représentation (composition, proportions, modelé, valeurs, formes, associations, etc). Il est en outre, l'exercice le plus difficile donc le plus formateur !

Face au modèle, l'artiste se pose une série de questions telles que :
- Quoi dessiner, l'ensemble ou une partie du modèle ?
- A quelle échelle dessiner ?
- Faut-il tout dessiner tous les détails ?
- Comment obtenir un modelé efficace ?
- Dans quel sens faire les hachures ?

- Comment obtenir une compo plus efficace ?
- Comment donner de l'énergie à mes dessins ?

...

>> Retrouvez moi à la Toussaint pour 2 semaines intensives de modèle vivant !

Le décryptage du jour :

Le dessin est une activité mentale, un état d'esprit nécessitant une perception visuelle, et un sens analytique développé. Le dessin est un apprentissage perpétuel, puisqu'il a à faire avec un traitement de données variables. Décryptage du dessin du jour :

1 Une zone de tension :
Déterminer un centre d'intérêt avant de dessiner. C'est la porte d'entrée du dessin. L'artiste attire le regard du spectateur vers celle-ci en y concentrant :
- Les contrastes lumière/ombre
- Les bords tranchants
- Plus de détails et subtilités
Ici, la région de l'épaule a été déterminée comme point focal. La tête a donc été laissée inachevée.



2 Le modelé :
Le modelé est la texture de la surface de la peau. Pour que celui-ci paraisse naturaliste, il s'agit de fondre les masses en dégradés subtiles.
La musculature du dos de David avec ces bosses et creux se prête bien à la représentation du modelé.






3 Une zone de repos
Dessiner, c'est savoir composer, équilibrer des forces contraires. Une zone de tension doit être contre-balancée par une zone de repos. Si toute l'image est en tension, la représentation peut paraître oppressante et manquer d’intention. A l'inverse, sans zone de tension une image paraîtra inconsistante.






>> Plus de composantes du dessin décryptées ici !


Dans l'apprentissage, la qualité vient avec la quantité.
Sans pratique fréquente, pas de progression ... Alors on enchaîne les dessins !

0 commentaire(s):

Enregistrer un commentaire