Un jeudi en pleine forêt !

Au programme aujourd'hui, du paysage into the wild, en pleine nature, au milieu de la forêt, au fin fond de la Lorraine !

La forêt est un environnement complexe avec des arbres, des feuilles, des troncs, orties, pierres, racines ... bref une nature luxuriante avec des tonnes d'informations qu'il s'agit de dompter pour en faire une peinture....
- Comment peindre la texture des feuilles ?
- Comment mélanger les verts sans s'y perdre ?
- Comment mieux composer ?
- Comment garder des couleurs propres ?
- Comment donner l'illusion de profondeur ?
...
>> Retrouvez moi en stages de plein air dans le Jura pour peindre des paysages luxuriants !

Les réflexions du jour :

Parce qu'un peintre peint avec son cerveau, voici une sélection de 10 réflexions qui m'ont traversé la tête durant l'exécution de cette peinture :
1 Le sujet de cette peinture n'est pas un chemin de forêt mais une tâche claire et beaucoup de sombre. Pensez abstrait !
2 Varier les touches (taille, définition, présence, etc). Des touches similaires sont systématiques et monotones. Travailler avec différentes brosses.
3 Ne pas hésiter à forcer les clairs et les sombres pour plus d'expressivité dans les valeurs.
4 Attention à la température des couleurs (chaud, froid) et son intensité (vif ou terne).
5 Les sujets évidents sont généralement ennuyeux, préférer les sujets mystérieux ou ajouter du mystère à la représentation.

6 Dans l'apprentissage, s'attacher davantage au processus qu'à l'aspect finalisé de la peinture. S'attacher à l'aspect fini d'une peinture, c'est se focaliser sur le superficiel au détriment de l'essentiel, soit les étapes de fabrication.
7 Détailler dans les parties claires, suggérer dans les parties sombres.
8 Valoriser le centre d'intérêt, suggérer à mesure qu'on s'éloigne de celui-ci.
9 Les détails doivent être justifiés. Ne pas en mettre partout.
10 Simplifier, suggérer, supprimer ... ne pas tout peindre !


>> Retrouvez moi en cours pour apprendre à peindre pour tout peindre !

La citation du jour :

Il n’existe personne, pas de paysage, pas de motif qui n’ait son petit intérêt… quelquefois bien caché.
Renoir

0 commentaire(s):

Publier un commentaire