Un paysage entre 2 averses !

Il y a les giboulées de mars ... et le déluge de mai !
La pluie tombe, le tonnerre gronde et l'orage tonne
cette semaine en Lorraine.
Pas de quoi décourager le peintre motivé qui profite
d'une accalmie pour aller peindre into the wild !

- Comment mieux choisir ses sujets ?
- Comment mélanger les verts ?
- Comment améliorer son processus ?
- Comment donner plus de caractère à vos paysages ?
- Comment améliorer ses compositions ?
- Etc.


>> Retrouvez moi en stages cet été pour tout savoir sur le paysage !
Aujourd'hui, je propose dans cet article une nouvelle série de 10 conseils plein air pour préparer au mieux vos paysages d'été !

>> Retrouvez moi en cours pour booster votre dessin et votre peinture !

Les 10 conseils en vrac du jour :

La nature n'offre pas toujours la composition parfaite. Dans ce cas, il est important d’effectuer des changements délibérément.
2 Commencer votre peinture en simplifiant le paysage en formes géométriques et abstraites. Cela vous aidera  à voir la relation entre les formes et l'harmonie d'ensemble.
3 La peinture en plein air est un exercice d'expérimentations, de défis et parfois d'échecs. C'est ainsi que la pratique va évoluer. Si vous n'échouer pas de temps en temps, demandez-vous si vous ne restez pas dans une certaine zone de confort.
Se demander "De quoi parle ma peinture ? Qu'est-ce que j'essaie de dire?" Trouvez la réponse et se la rappeler tout au fil de la peinture.
5 Si vos peintures sont beaucoup plus sombres à l'intérieur qu'à l’extérieur, essayez de placer votre support à peindre et palette à l'ombre et pas directement exposé au soleil.

La masse et la composition avant les détails !

6 Beaucoup de peinture sont composées de 3 zones : la zone du  centre d'intérêt, une zone secondaire (valorisant le centre d'intérêt) et une zone tertiaire (fond, espace négatif).
7 La composition est l'une des composantes les plus cruciales de toute œuvre d'art.
8 Peignez le plus possible et le plus fréquemment possible. Concentrez-vous davantage sur le chemin que la destination, soit le processus plutôt que la peinture terminée. L'aspect fini peut souvent nuire à l'apprentissage
9 La plupart des peintures sont ratées au départ, car il n'y a pas assez de réflexion sur ce que nous allons peindre et comment nous allons le composer.
10 N'ayez jamais peur d'échouer. Si vous échouez, vous avez appris la chose suivante: "Cela ne fonctionne pas."

N'oubliez pas votre chapeau !

0 commentaire(s):

Publier un commentaire