Reprise du dessin !


Rentrée des classes !
Ça y est, on y est, après les fêtes de fin d'année, les cours reprennent et on attaque le 2e trimestre hyper motivé !
Au programme, du modèle vivant au fusain en poses de 30 minutes, parce que c'est tout simplement le meilleur exercice pour apprendre à dessiner ... et peindre !

Attention à la photo !
C'est un fait, on n'apprend pas à dessiner en recopiant uniquement des photos. Pire, cela a tendance à rendre l'artiste dépendant de la photo, de le transformer en photocopieur et tomber dans le photo-réalisme stérile. Un dessin qui imite une photo a autant de sens qu'une photo qui imite un dessin.

Au contraire, travailler d'après nature va permettre de maîtriser le réel dans sa complexité mais aussi de s'en détacher, d'opérer des modifications, de développer sa manière.
Si vos dessins ou peintures sont statiques et manquent de vie, il est grand temps de travailler d'après nature !

Poses de 30 min au fusain d'après nature, rien de meilleur !

L'incontournable dessin
L'apprentissage artistique commence par le dessin. Une pratique du dessin intensive va permettre de maîtriser une pléthore de notions telles que :
- La justesse, l'intention, la forme, la composition, les proportions, les hachures ...
Ces notions se retrouvent évidemment dans la peinture. Ainsi, mieux on dessine, mieux on peint.


Pour ceux qui n'ont pas accès à mes cours, j'ai créé cet Ebook qui réunit tout ce qu'il faut savoir pour booster vos dessins !


Au delà de la technique
Dessiner est une chose. Faire de la poésie en est une autre. Même si la technique est un bagage indispensable, l'art ne se réduit pas à celle-ci. La technique est un moyen et non une fin.
Connaitre la grammaire, la syntaxe, la conjugaison ce n'est pas écrire de la littérature.

Faire de l'art, c'est fabriquer des images intéressantes. C'est transformer le réel en images poétiques.
On ne naît pas poète, on le devient. Si la technique rentre par la répétition, fabriquer de la poésie se recherche, s'approfondit.

Objectif 2019, progresser encore et encore !
L'artiste philosophe
Un artiste est forcément philosophe. Il se pose des questions profondes telles que
Pourquoi je dessine ? Qu'est ce que l'art ? Qu'est ce que le beau ? Qu'est ce que la poésie ?
Plus une question est profonde, plus répondre à celle-ci est difficile. Se questionner, trouver des éléments de réponses va impacter la production artistique, lui donner profondeur et densité.

Ma lecture du moment, un régal !

Mes 4 conseils pour cette année :
1 Dessiner plus d'après nature en poses courtes (30 minutes, en dessous ça ne sert à rien)
2 Regarder plus les maîtres (les maîtres sont des standards d'excellence, ils tirent vers le haut)
3 Arrêter avec le recopiage systématique de photos. Pour cela, se référer au numéro 1.
4 Lire plus de littérature artistique (lire c'est développer son cerveau)

>> Retrouvez moi en cours pour enrichir votre art !

0 commentaire(s):

Publier un commentaire