Retraite au chateau


Après avoir dessiné et peint des centaines de productions, après avoir enseigné des dizaines de cours collectifs, de cours particuliers et des stages, je pars me reposer durant les fêtes de Noël dans ce château en Haute Saône.
Retraite onirique et solitaire loin de tout.

Si je mets le dessin et la peinture sur pause, l'art continue via l'appareil photo de mon téléphone, fabriquer des images étant ma seconde nature.

S'adapter à un sujet, un lieu, un médium, un temps imparti, une lumière, etc.
L'adaptation est un état d'esprit, une formidable qualité, en particulier pour l'artiste. Pour développer la créativité, pour apprendre à sortir de la zone de confort, pour l'ouverture d'esprit. 

En plus de l'art et du sport, la lecture est une autre passion. Ce château se prête parfaitement à la lecture d'une histoire d'Edgar Allan Poe ou des Hauts de Hurlevent ou encore de la littérature artistique ... pour faire d'une pierre 2 coups..

0 commentaire(s):

Publier un commentaire